+33 (0)4 37 42 39 96

En raison des différents événements actuels, la France et l’Europe sont confrontées à des risques de coupures et des hausses spectaculaires du prix de l’électricité. Dans ce contexte, nous allons voir si la location de générateurs (ou de groupes électrogènes) et plus globalement son marché pourrait s’accroître en France.

Qu’est-ce qu’un groupe électrogène ?

Un groupe électrogène est un appareil capable de fournir une source d’électricité de secours pour les diverses activités requérant de l’électricité, en l’absence d’une alimentation classique au secteur. Il est largement utilisé dans les zones victimes de coupures systématiques ou non raccordées à un réseau électrique. Offrant une source de courant électrique à la demande, le groupe électrogène est particulièrement utile pour bénéficier de l’électricité en cas de coupure..

Cet appareil doit absolument produire en toute autonomie de l’électricité sans avoir besoin pour cela d’une source d’énergie électrique. Le carburant sera l’énergie de substitution. L’électricité est issue d’une génératrice ou d’un alternateur. Le moteur va entraîner un mouvement rotatif de l’arbre d’entraînement qui va permettre d’enclencher l’appareil.

Le groupe électrogène peut être d’appoint, c’est-à-dire mobile et déplaçable. Dans les milieux industriels, les modèles fixes sont par contre plus courants. Ils viennent en secours en cas de panne dans les stations militaires, les hôpitaux, les centres informatiques ou encore les aéroports.

L’alimentation fournie par l’appareil quant à elle peut être monophasée ou triphasée. Les génératrices issues des dernières générations sont constituées d’un dispositif de sécurité à la pointe ainsi que de systèmes électroniques de régulation qui permettent de préserver la stabilité du courant apporté.

Les différents types de groupes électrogènes

Les groupes électrogènes ne proposent pas tous des possibilités et des technologies identiques. Sur le marché, on distinguera essentiellement trois types de modèles à savoir le groupe électrogène à essence, au diesel et insonorisé.

  • Groupe électrogène à essence :

Le groupe électrogène à essence est apprécié pour sa polyvalence. Il convient pour une utilisation domestique dans le cadre de travaux de bricolage par exemple. Il s’accompagne d’un dispositif de démarrage électrique ou manuel. La puissance dépend essentiellement de la taille de l’engin et peut aller de 1,5 kW à 6 kW. Comme il est compact, ce modèle généralement doté d’une alimentation monophasée émet très peu de bruit.

  • Groupe électrogène au diesel :

Sur les chantiers ou pour une utilisation plus intensive, il est préférable de s’orienter vers les groupes électrogènes diesel. Leur avantage : ils offrent une variété de puissance, allant de quelques kW à plusieurs milliers. Pourvus d’un démarreur électrique, ces modèles fournissent une alimentation électrique monophasée, triphasée ou mixte.

  • Groupe électrogène insonorisé :

Dernier modèle et non des moindres : le groupe électrogène insonorisé qui fait partie du must en terme de confort sonore. Aucune nuisance n’est à craindre grâce au caisson isolé qui empêche le bruit de s’échapper. Si en général, les nuisances sonores émises par les groupes vont jusqu’à 150 dB voire plus, celles du modèle insonorisé ne vont pas au-delà de 90 dB. Rapide et léger, le groupe insonorisé offre un faible encombrement, le rendant parfait pour un usage domestique. Sa puissance étant limitée, il ne sera pas adapté à une utilisation intensive. Son moteur quant à lui fonctionne généralement à essence.

Comment choisir un groupe électrogène ?

Pour bien choisir un générateur, définissez préalablement vos besoins. Si le groupe sert de générateur de secours pour votre maison, vous opterez pour le groupe électrogène doté d’un système de régulation « Inverter », il offrira une tension quasiment parfaite. Il pourra être employé pour alimenter des appareils délicats et sensibles comme la télévision, les ordinateurs ou les portables par exemple. Pour un usage intensif comme le BTP, il faudra opter vers des modèles diesel, beaucoup plus performants.

  • Le niveau sonore sera bien entendu un critère important. Les modèles dits silencieux émettent entre 60 à 90 dB, très pratiques donc pour ne pas déranger le voisinage.
  • La consommation est un autre facteur à ne pas négliger pour éviter de faire à chaque fois le plein. Ces appareils peuvent rester autonomes entre 4 à 12 heures. Il faudra donc faire correspondre l’autonomie de la machine avec vos besoins.
  • Enfin les tarifs dépendent du modèle choisi. Le prix d’un groupe électrogène pour une maison ou insonorisé varie entre 4.000 et 8.000 euros. Le prix pour les modèles mobiles ou adaptés pour les chantiers et le BTP varie entre 400 et 4.000 euros. Enfin, le prix des modèles triphasés ou autres groupes pour le BTP varie entre 4.000 jusqu’à 20 000 euros.

Un marché segmenté et en croissance

Le marché de la location de groupes électrogènes est quant à lui un marché fragmenté. Parmi les principaux acteurs du marché figurent entre autres Atlas Copco (India) Ltd, Cummins Inc., Ashtead Group PLC, Modern Hiring Service, United Rentals Inc., Herc Rentals Inc., Generac Power Systems, Wacker Neuson Group et Wartsila Corporation,…

Le marché de la location de groupes électrogènes devrait croître en augmentant la demande d’électricité dans diverses régions du monde. Il est à noter que l’industrie pétrolière et gazière est l’une des principales industries à travers le monde, qui utilisent les générateurs d’électricité.

La plupart des entreprises préfèrent la location qu’à la propriété. Si les besoins varient d’un endroit à l’autre et sont situés dans diverses régions, la location semble pratique et économique, plutôt que de transporter son générateur entre différents emplacements. De plus, la location offre aussi la possibilité d’avoir une gamme de services (choix, technologies, maintenance, livraison,…).

Les freins à la croissance du marché des générateurs

Le secteur de la location de générateurs est fortement influencé par différents facteurs, en particulier la pollution sonore, le rendement du moteur, les émissions de gaz, mais aussi la hausse des besoins en énergie. L’expansion des réseaux de distribution d’électricité et le développement croissant des projets d’énergie renouvelable devraient quant à eux agir comme des freins à la croissance du marché de la location de générateurs.

De plus, le groupe électrogène étant source de nuisances sonores, son utilisation n’est autorisée que durant certaines heures de la journée. Généralement, en semaine de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30, le samedi de 9h à 12h puis de 15h à 19h et le dimanche, de 10h à midi uniquement.

Enfin, une part importante de la demande, principalement des entreprises organisatrices de spectacles, évènements et promotions, sociétés agroalimentaires, services de restauration et d’accueil,… exigent des équipements plus silencieux et moins polluants. La réglementation française et européenne sont quant à elles, de plus en plus exigeantes sur ces critères.

Vous souhaitez en savoir plus, découvrir notre article :